Un ‘Hot Cross Bun’ est un petit pain avec des raisins, quelques épices, marqués avec une croix sur le dessus ; traditionnellement mangés le vendredi saint. En France, vous pouvez les trouvés chez Marks & Spencer mais personnellement je préfère la recette de ma grand-mère maternelle, dès qu’ils sortent de l’Aga quand le parfum des épices entourent la cuisine !

En Angleterre, le vendredi saint est un jour férié et la journée commence bien dès le petit déjeuner avec les ‘Hot Cross Buns’ qui sont soit toastés ou soit sortent directement du four – coupés en deux, servies avec du beurre (salé de préférence) et si on souhaite une goutte de miel.

Plusieurs légendes entour ces petits pains. Au 12eme siècle, un moine anglican a fabriqué des petits pains avec une croix pour honorer le vendredi saint. Ainsi les ‘Hot Cross Buns’ sont devenus de plus en plus populaires.

Les anglais étaient extrêmement superstitieux, croyaient que les petits pains avaient les propriétés médicinaux et magiques. Certains croyaient que les ‘Hot Cross Buns’ fabriqués le jour du vendredi saint ne seraient jamais rassis… Les superstitions étaient si fortes que vers la fin de la 16ème siècle, la Reine Elisabeth 1 a passé une loi qui limitait la vente des ‘Hot Cross Buns’ pour les enterrements, noël et le vendredi saint. C’était le début des recettes de ‘Hot Cross Buns’ fait maison !